fbpx

Diastase abdominale: 5 mises à jour importantes!

Diastase abdominale: 5 mises à jour importantes!

*Les points de discussion dans cet article sont basés sur les résultats d’une récente étude canadienne menée par Dr. Dufour (McMaster University) et Stéphanie Bernard (Université Laval).

En rassemblant 28 physiothérapeutes avec une expertise reconnue en santé des femmes, choisis à dessein et considérés comme des experts en matière de diastase abdominale en lien avec la grossesse, cette étude a permis d’élaborer 28 recommandations dont le but est d’éclairer la pratique clinique auprès de cette clientèle. Ces recommandations ont été élaborées par le biais d’une série de trois questionnaires anonymes auxquels ces experts ont répondu. Le texte qui suit résume cinq mises à jour importantes, identifiées par cette étude et provenant d’un accord entre les experts interrogés au sujet de la meilleure approche conservatrice en lien avec la diastase abdominale.

Les experts interviewés s’accordent (à plus de 80%) pour dire que de déterminer la distance inter-rectus (DIR), qui est la méthode conventionnelle pour déterminer la présence ou l’absence d’une diastase abdominale, n’est pas l’approche la plus pertinente cliniquement. Au contraire, les experts proposent que comme pour tous les tissus dynamiques du corps humain, un moyen d’évaluation pertinent doit recueillir différents aspects de la fonction et du comportement des tissus évalués. Donc, si le fait de seulement mesurer la DIR pour évaluer une diastase abdominale n’est pas recommandé par les experts, qu’est-ce qui peut bien l’être? Et bien l’évaluation de la tension générée dans la ligne blanche lors d’une contraction volontaire des muscles du plancher pelvien a été un des moyens identifiés et est même recommandée avec près de 90% d’entente entre les experts!

Comme démontrée dans la recommandation ci-haut, les experts interrogés perçoivent un lien clair entre la fonction de la ligne blanche et celle des muscles du plancher pelvien. Au-delà d’être pertinente seulement au moment d’évaluer la diastase, cette interdépendance a été soulignée dans de nombreux autres aspects en lien avec l’approche conservatrice en lien avec cette problématique. Par exemple, une des recommandations émises par les experts s’applique à toutes les phases de la grossesse et stipule qu’il est nécessaire de ‘’Commencer avec des exercices ciblant l’unité interne qui facilitent leur activation isolée, puis synergique, et une fois le contrôle de l’unité interne réussi, intégrer des composantes de l’unité externe de manière adaptée et fonctionnelle. »

En s’éloignant de l’idée des différents muscles individuels composant l’unité interne et en se rapprochant plutôt du concept de ‘’cannette’’ réellement formée par l’ensemble de ces muscles et tissus dont la ligne blanche fait anatomiquement et fonctionnellement partie, on retrouve ce que l’on appelle le système de pression manométrique de l’abdomen. Les experts ayant participé à cette étude s’entendent pour dire que la diastase, déterminée par bien plus qu’un seul agrandissement de la DIR, doit être considérée dans le contexte du système de pression manométrique de l’abdomen. Un énoncé a été développé par les experts pour résumer cette perspective importante et cet énoncé se trouve à la fin de cet article.

Bien que ce ne soit pas avant le deuxième sondage que cette idée soit apparue, quatre recommandations ont été établies dans le domaine des soins intra-partum. Les deux recommandations considérées comme étant de première importance pour la diastase abdominale par les experts dans ce domaine étaient: « Encourager la mobilité pendant le travail » et « Encourager les pratiques où l’on ne retrouve pas de fortes poussées dirigées qui augmentent la pression intra-abdominale pendant des périodes prolongées ou la fermeture complète de la glotte (par exemple, la manœuvre de Valsalva). » Il est intéressant et important que nos experts reconnaissent les rôles émergents pour les physiothérapeutes qui favorisent la santé pelvienne et abdominale des femmes non seulement avant, mais pendant l’accouchement!

Cette étude de consensus a débuté avec 82 déclarations et s’est terminée avec 28 recommandations de pratique développées à la suite de trois sondages d’itération. Le libellé de chacune des 28 recommandations finales a été modifié et remodifié à chaque étape en fonction des commentaires des experts afin de s’assurer que toute crainte de mouvement soit reflétée par ces principes. En tant que l’un des principaux chercheurs sur ce projet de recherche, j’étais heureuse, mais nullement surprise, que nos collègues experts détiennent cette perspective importante et scientifiquement justifiée. D’autres recherches récentes sur la douleur de la ceinture pelvienne liée à la grossesse ont confirmé que les physiothérapeutes en rééducation périnéale sont un groupe de professionnels meilleur dans l’utilisation d’un langage qui ne suscite pas la peur du mouvement en comparaison avec des physiothérapeutes qui n’ont pas suivi de formation additionnelle en rééducation périnéale et pelvienne.

La diastase abdominale liée à la grossesse représente une préoccupation importante et sous-estimée. Tous les professionnels de la santé et de la condition physique qui travaillent auprès de femmes enceintes devraient être en mesure de promouvoir les meilleures pratiques de soins pour cette condition, mais un consensus général sur ce qui constitue la meilleure approche fait toujours défaut. Étant donné que le tissu complexe et tridimensionnel de la ligne blanche est intrinsèque au système de pression manométrique abdomino-thoraco-pelvien, les physiothérapeutes experts en santé des femmes sont d’accord pour dire que l’intégrité compromise de la ligne blanche doit être considérée dans le contexte de ce système. En tant qu’experts de la santé physique des femmes, nous avons compris que les déficiences liées à la diastase sont multidimensionnelles et multifactorielles. De plus, dans la même lignée que d’autres pathologies thoraciques, lombaires et pelviennes que nous maîtrisons dans la profession de physiothérapeute, l’intéraction entre le système musculo-squelettique, nerveux et immunitaire représente un aspect central d’une approche de prise en charge globale individualisée. Ainsi, notre approche permet de cibler de manière intégrée des facteurs modifiables qui favorisent la diastase abdominale, ainsi que des déficiences associées ou des limitations à la participation dans plusieurs dimensions de la vie des femmes.

En tant que professionnels, nous avons convenu qu’un ensemble de recommandations encadrant la pratique clinique est nécessaire lorsque nous travaillons activement auprès de femmes afin de guider la prise de décision clinique en ce qui concerne la diastase abdominale en lien avec une grossesse. Ces recommandations ont été élaborées dans le but de guider la pratique de tous les professionnels de la santé pratiquant auprès de cette clientèle.

© 2019 Bia Formations Inc. Tous droits réservés.