fbpx

Critères de classification clinique pour l’arthrose du genou

Critères de classification clinique pour l’arthrose du genou

Vous trouverez dans cet article des lignes directrices pour le diagnostic clinique de l'arthrose du genou.

Par Anthony Teoli, Physiothérapeuthe, M. Sc. PhD (c)

 

L’arthrose (OA) est une condition complexe et multifactorielle affectant l’articulation entière. L’arthrose apparait initialement suite à une réponse réparatrice inadaptée causée par différents facteurs mécaniques, inflammatoires et métaboliques, qui mènent finalement à une détérioration structurelle et une incapacité de l’articulation. L’arthrose est une cause importante d’incapacité et affecte présentement environ 250 millions de personnes à travers le monde. Les articulations les plus fréquemment affectées par l’arthrose sont le genou, la hanche et les mains; l’arthrose du genou comptant pour environ 85% du fardeau de l’arthrose dans le monde.

Malgré des croyances populaires, une radiographie n’est pas requise pour le diagnostic clinique de l’arthrose du genou. En fait, un diagnostic clinique d’arthrose du genou peut être établi en utilisant l’âge, les symptômes et les découvertes cliniques du patient, avec ou sans l’addition de radiographie. Avant de jeter un regard plus en profondeur sur les trois séries de critères de classification clinique de l’arthrose du genou, il est important de souligner qu’un diagnostic clinique ne peut être émis que par un médecin. Néanmoins, les critères de classification clinique suivants peuvent toujours être particulièrement utiles dans la pratique clinique pour éclairer le raisonnement clinique d’autres professionnels de la santé tels que les physiothérapeutes et les thérapeutes en réadaptation physique. 

Tableau 1. Critères de classification clinique pour l’arthrose du genou

National Institute for Health and Care Excellence (NICE) European League Against Rheumatism  (EULAR) American College of Rheumatology (ACR)
Le diagnostic clinique d’arthrose du genou peut être fait sans investigations si une personne : 
  • Est âgée de 45 ans ou plus

ET

  • A une douleur articulaire reliée à ses activités.

ET

  • N’a pas de raideur articulaire matinale ou de raideur matinale de plus de 30 minutes. 
A > 40 ans et a:

1. Douleur articulaire reliée à l’usage

2. Raideur matinale de courte durée

3. Limitation fonctionnelle

ET

Présente un ou plusieurs des résultats d’examens suivants:

4. Crépitus articulaire

5. Restriction de mobilité articulaire

6. Élargissement osseux 

A une douleur au genou   ET au moins trois des critères suivants:

  1. Âge > 50 ans
  2. Raideur matinale < 30 minutes
  3. Crépitus lors des mouvements actifs
  4. Sensibilité aux rebords osseux de l’articulation
  5. Élargissement osseux
  6. Pas de chaleur palpable

Existe-t-il une « meilleure » ligne directrice pour le diagnostic clinique de l’arthrose du genou?

Une récente étude transversale a comparé ces trois ensembles de critères de classification clinique pour l’arthrose du genou chez 13 459 patients présentant des symptômes au genou ou des limitations fonctionnelles associées à l’arthrose qui ont été traitées en première ligne. La prévalence de l’arthrose du genou selon les critères EULAR, ACR et NICE a été calculée chez tous les participants et dans le sous-groupe de patients. Leurs résultats ont démontré que 39% remplissaient les trois ensembles de critères, 48% remplissaient les critères EULAR, 52% remplissaient les critères ACR et 89% remplissaient les critères NICE.

Les auteurs ont également effectué une analyse similaire dans un sous-groupe de patients atteints d’arthrose radiographique du genou autodéclarée (n = 10 651 patients, 79% de l’échantillon de l’étude). Ces participants à l’étude étaient des patients qui avaient subi des radiographies de leur articulation du genou au cours des 6 derniers mois et les résultats de leurs radiographies ont montré un changement associé à l’arthrose. Leurs résultats ont démontré que 49% remplissaient les critères EULAR, 54% remplissaient les critères ACR et 90% remplissaient les critères NICE.

Les résultats de cette étude suggèrent que les critères de classification clinique EULAR et ACR n’ont identifié qu’environ la moitié des personnes atteintes ou non d’arthrose radiographique du genou autodéclarée, qui ont été traitées en raison de symptômes ou de limitations fonctionnelles associées à l’arthrose du genou. Des études antérieures ont montré que 30% à 81% des patients présentant des symptômes au genou et se présentant en première ligne ou dans des études basées sur la population remplissaient les critères ACR. Étant donné que les critères EULAR et ACR ont performé de manière similaire dans cette étude, la pertinence potentielle des critères de classification clinique EULAR et ACR dans le cadre des soins de première ligne est discutable.

En revanche, les critères de classification clinique NICE ont identifié la plupart des patients (89-90%) avec ou sans arthrose du genou radiographique autodéclarée, suggérant que les critères NICE seraient les plus appropriés pour identifier les personnes traitées pour l’arthrose du genou en première ligne. Ceci est particulièrement important, étant donné que la grande majorité des patients atteints d’arthrose du genou sont pris en charge en première ligne. Une limite importante de l’application stricte des critères de classification clinique NICE est la limite d’âge de « 45 ans ou plus », car un nombre important de personnes de moins de 45 ans sont touchées par l’arthrose. Par conséquent, une première étape a été franchie vers l’élaboration de critères de classification clinique pour l’arthrose précoce du genou. Cependant, ces critères sont encore préliminaires et n’ont pas encore été validés.

Comment ces critères de classification clinique peuvent-ils éclairer ma pratique clinique?

Les critères de classification clinique NICE, EULAR et ACR pour l’arthrose du genou sont des ressources inestimables pour les professionnels de la santé traitant des patients avec de l’arthrose du genou. Tout d’abord, ces lignes directrices fournissent des critères basés sur les évidences qui peuvent être utilisées pour éclairer le raisonnement clinique des professionnels de la santé. Par conséquent, le professionnel de la santé traitant peut se sentir plus confiant dans sa capacité à identifier les principaux symptômes et les résultats de l’évaluation compatibles avec le diagnostic clinique de l’arthrose du genou. De plus, ces critères de classification clinique peuvent aider à guider l’examen subjectif et objectif. Par exemple, les questions concernant les symptômes tels que la raideur matinale, les douleurs articulaires liées à l’activité et les limitations fonctionnelles sont une partie cruciale de l’examen subjectif pour les patients suspectés d’arthrose du genou. De même, le crépitus articulaire, la mobilité articulaire restreinte, l’élargissement osseux, la sensibilité articulaire et la chaleur palpable sont des résultats cliniques clés et sont importants à noter lors de l’examen physique.

Références

  1. Chen, D., Shen, J., Zhao, W., Wang, T., Han, L., Hamilton, J. L., & Im, H. J. (2017). Osteoarthritis: toward a comprehensive understanding of pathological mechanism. Bone research5(1), 1-13.
  2. Vos, T., Flaxman, A. D., Naghavi, M., Lozano, R., Michaud, C., Ezzati, M., … & Abraham, J. (2012). Years lived with disability (YLDs) for 1160 sequelae of 289 diseases and injuries 1990–2010: a systematic analysis for the Global Burden of Disease Study 2010. The lancet380(9859), 2163-2196.
  3. Global Burden of Disease (GBD) 2015 Disease and Injury Incidence and Prevalence Collaborators. Global, regional, and national incidence, prevalence, and years lived with disability for 310 diseases and injuries, 1990–2015: a systematic analysis for the Global Burden of Disease Study 2015. The Lancet388(10053), 1545-1602.
  4. Altman R, Asch E, Bloch D, Bole G, Borenstein D, Brandt K, et al. Development of criteria for the classification and reporting of osteoarthritis: classification of osteoarthritis of the knee. Arthritis Rheum 1986; 29 :1039–49.
  5. National Clinical Guideline Centre (UK). (2014). Osteoarthritis: Care and Management in Adults. London: National Institute for Health and Care Excellence (UK); 2014 NICE Clinical Guidelines, No. 177.
  6. Zhang, W., Doherty, M., Peat, G., Bierma-Zeinstra, M. A., Arden, N. K., Bresnihan, B., … & Mazieres, B. (2010). EULAR evidence-based recommendations for the diagnosis of knee osteoarthritis. Annals of the rheumatic diseases69(3), 483-489.
  7. Skou, S. T., Koes, B. W., Grønne, D. T., Young, J., & Roos, E. M. (2020). Comparison of three sets of clinical classification criteria for knee osteoarthritis: a cross-sectional study of 13,459 patients treated in primary care. Osteoarthritis and Cartilage28(2), 167-172.
  8. Peat, G., Thomas, E., Duncan, R., Wood, L., Hay, E., & Croft, P. (2006). Clinical classification criteria for knee osteoarthritis: performance in the general population and primary care. Annals of the rheumatic diseases65(10), 1363-1367. 9. Damen, J., van Rijn, R. M., Emans, P. J., Hilberdink, W. K., Wesseling, J., Oei, E. H., & Bierma-Zeinstra, S. M. (2019). Prevalence and development of hip and knee osteoarthritis according to American College of Rheumatology criteria in the CHECK cohort. Arthritis research & therapy21(1), 4.
  9. Edwards, M. H., van der Pas, S., Denkinger, M. D., Parsons, C., Jameson, K. A., Schaap, L., … & Sanchez-Martinez, M. (2014). Relationships between physical performance and knee and hip osteoarthritis: findings from the European Project on Osteoarthritis (EPOSA). Age and ageing43(6), 806-813.
  10. Thorstensson, C. A., Andersson, M. L. E., Jönsson, H., Saxne, T., & Petersson, I. F. (2009). Natural course of knee osteoarthritis in middle-aged subjects with knee pain: 12-year follow-up using clinical and radiographic criteria. Annals of the rheumatic diseases68(12), 1890-1893.
  11. Ackerman, I. N., Kemp, J. L., Crossley, K. M., Culvenor, A. G., & Hinman, R. S. (2017). Hip and knee osteoarthritis affects younger people, too. journal of orthopaedic & sports physical therapy47(2), 67-79.
  12. Luyten, F. P., Bierma-Zeinstra, S., Dell’Accio, F., Kraus, V. B., Nakata, K., Sekiya, I., … & Lohmander, L. S. (2018, February). Toward classification criteria for early osteoarthritis of the knee. In Seminars in arthritis and rheumatism(Vol. 47, No. 4, pp. 457-463). WB Saunders.

Inscrivez-vous à notre infolettre

Du contenu en fonction de vos intérêts vous sera proposé!

© 2019 Bia Formations Inc. Tous droits réservés.

Ne partez pas trop vite!

Inscrivez-vous ici pour recevoir du contenu informatif en lien avec vos intérêts.