fbpx

6 questions à poser AVANT de renforcer le plancher pelvien

6 questions à poser AVANT de renforcer le plancher pelvien

Si je vous demandais de me décrire la musculature du plancher pelvien après un accouchement, à quoi pensez-vous?

Si je vous demande de me décrire la musculature du plancher pelvien après un accouchement, à quoi pensez-vous? La plupart d’entre vous me qualifierait ces muscles de relâchés! La logique voudrait que ce petit être d’amour qui est sorti du vagin ait probablement étiré la musculature et peut être même fait quelques ravages à son passage. Toutefois, malgré le fait que cette naissance soit un jour mémorable pour les parents, pour le plancher pelvien, c’est un traumatisme!  Lorsqu’un muscle du corps vit un stress, il peut réagir de deux façons; devenir hypotonique ou hypertonique!

L’hypertonicité du plancher pelvien est un phénomène plutôt méconnu. La croyance populaire est que lorsqu’une femme accouche, celle-ci doit faire un renforcement du plancher pelvien, les fameux kegels, afin d’éviter des problématiques post-partum (incontinence urinaire, prolapsus, etc.). Chez une femme ayant un plancher pelvien hypertonique, les kegels peuvent nuire à la réadaptation post-natale. Il ne faut pas oublier qu’un muscle hypertonique n’est pas nécessairement fort! Pensez à votre trapèze, s’il est tendu il n’est certainement pas plus fort! Cependant, contrairement aux tensions musculaires du trapèze, les femmes sont peu conscientes du tonus de leur plancher pelvien, car elle ne le voit pas et ne le palpe pas aussi facilement que leur trapèze! La majorité des femmes ayant un plancher pelvien hypertonique ne le ressentent pas, jusqu’au jour où on leur en fait prendre conscience!

Donc, avant de recommander un renforcement du plancher pelvien à votre cliente, posez-lui quelques questions qui pourraient suspecter une hypertonicité du plancher pelvien :

Si votre patiente répond « Oui » à l’une de ces questions, il est important de référer en rééducation périnéale et pelvienne afin qu’une évaluation complète du plancher pelvien soit faite. Des exercices de relâchement musculaire, d’étirement, de massage ainsi que des exercices de proprioception seront enseignés afin de retrouver un tonus normal au niveau du plancher pelvien. Une fois ce problème réglé, les exercices de renforcement pourront être suggérés.

Pour les cas de césarienne, le plancher pelvien n’est pas épargné! Encore une fois, la plupart des gens croit que le fait d’avoir une césarienne épargne le plancher pelvien. Et bien malheureusement, ce n’est pas le cas! Il peut devenir hypertonique juste par le fait d’avoir porté un poids supplémentaire pendant 9 mois.

Ne prenez donc jamais pour acquis que le plancher pelvien est hypotonique après un accouchement, soyez alerte aux symptômes!

Référence

© 2019 Bia Formations Inc. Tous droits réservés.